top of page

La thérapie de l'effet miroir


Pour faire suite au précédent article du même titre. Et pour reprendre vers une autre branche de ce thème. J’ai choisi la CA pour ce qu’induisent les animaux en nous.


Il y a déjà cet effet miroir déjà bien connu désormais. Le fait qu’ils nous renvoient à nos propres forces et faiblesses d’une façon plus subtile que aucun psy je pense ne le fera jamais. Grâce a ce pouvoir, ils induisent et suggèrent en nous de merveilleuses choses. Sans parler et sans intérêt pour eux même bien souvent (outre aller mieux car nous voir souffrir les font souffrir), nos animaux nous ouvrent à nous même.


C’est cette relation qui me pousse à chaque CA à m’ouvrir à ce concept car quoi que l’on veuille, au final c’est toujours ainsi : l’animal va venir faire travailler son humain sur lui même. Qu’ils le veuillent ou non l’un et l’autre d’ailleurs ! Le lien est là premier chose qui va donc m’attirer mais ensuite et bien ce lien beaucoup de merveilleuses choses force l’admiration et l’envie de mieux comprendre. De poser des pots sur ces échanges simples et ours, désintéressés.


Il y a cet homme Qui est calme et introverti et qui tombe amoureux d’une chien foufou et rempli d’énergie. Il y a cette personne douce et qui n’aime pas le conflit qui va tomber amoureuse d’un loulou en colère et qui va demander de l’affirmation. Il y a cet humain assoiffé de pouvoir qui va aimer un animal souffrant et se rendre compte que rien dans les pouvoirs qu’ils peut obtenir ne le sauvera et que la seule chose qui fera vivre son ami au delà de la mort, c’est leur amour réciproque. Chaque animal vient faire travailler une partie de nous. Toujours. C’est toujours ainsi ! Et il y a également une réciprocité même si ça peut être moins évident à comprendre.

Cette réciprocité m’attire et est une autre raison pour laquelle j’ai choisi la CA.

Et vous ?

Quelle partie de vous votre loulou vient faire travailler à votre avis ?

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page