Je ne suis pas diplômée, et vous ?


Je voulais simplement vous parler de cette notion de diplôme. Très important dans notre société, le diplôme est un gage de valeur et de connaissance. C’est peut être pour cela qu’après une licence et un BTS je n’ai eu aucun des deux diplômes ! Déjà à l’époque ça me plaisait visiblement pas de me faire reconnaître grâce à un bout de papier. Pourtant en voyant mes notes en contrôle continu personne n’aurai pensé que je rate l’examen final ! Ahhh la belle époque ! Bref, ce « coup de gueule » concerne particulièrement les nouveaux métiers comme la communication animale, l’énergétique, le magnétisme, etc. ok ok je sais il existe de nombreux thérapeutes et ce depuis déjà pas mal d’années pas de soucis là dessus. Mais en ce moment, je vois de partout des formations en CA, des formations en soin énergétique, en technique machin et en pratique cela…


déjà, je me rend compte que n’importe qui peut pondre un quelconque diplôme, faire un beau site et faire intervenir un ou plusieurs professionnel pour faire payer une somme astronomique une formation qui délivrera diplôme ou certificat quelconque, même moi je peux le faire si je veux, ouai tu aurais un super certificat by Wenaewe, et ensuite ? Si se former revêt d’une importance indéniable, je déplore aujourd’hui le fait que ça devienne une industrie. Et je déplore le fait que quelqu’un qui va payer pour apprendre a communiquer ou à faire un soin va naturellement être reconnu plus valable par les gens que quelqu’un qui n’aura pas de diplômes ou de certificats.


Je comprend l’attrait de ces formations, on se dit qu’on va avoir des clients super rapidement derrière car on est certifiés, on est des pratiquants officiels ! Je ne dis pas que ces professionnels (ou non d’ailleurs) là ne sont pas bons, pas du tout du tout. Je dis simplement que renouer avec nous-m’aime, pour apprendre à développer une technique que tout le monde a en lui, explorer les horizons de notre humanités, parler au nom des animaux, de la nature, de la planète et rester bien confortablement dans notre système de valorisation éducative, pour moi c’est allé à contre sens du changement, du changement de l’humanité, du changement global que chacun souhaite voir naître avec impatience.


En suivant la voie de la reconnaissance par les diplômes, on se ferme à la plus belle des reconnaissances : la reconnaissance que l’on a envers nous-même !


Par contre, je fais bel et bien la différence entre des formations qui consistent à développer notre intuition, imagination, nos sens subtils, des formations qui demandent d’acquérir des savoirs disons « technique » comme des connaissances en Fleurs de Bash ou en Shiatsu (le nombre de méridien à repérer et à apprendre est tout simplement hyper complexe!).


Mais en ce qui concerne nos capacités, nos outils endormis, et je le répète ça reste mon point de vu, aucun diplôme ne peut certifier votre pratique. Vous êtes la seule personne à pouvoir le faire, en vous connaissant profondément, en vous écoutant profondément.


Vous comprenez bien que ce coup de gueule qui n’est ai pas un me sert surtout à me poser à moi-même la question de la reconnaissance et de la pertinence. Je sais ô combien cela peut-être difficile de choisir un communicateur ou un énergéticien, le nombre de professionnels pullule et il suffit de créer une auto-entreprise pour se dire professionnel. Moi-même, j’ai juste au à faire ça, oui oui, je m’inclus totalement dans ce processus !


Donc forcément, pas évident de s’y retrouver je le conçois parfaitement. La meilleure solution est de vous fier à votre ressenti et à votre intuition pour trouver le praticien qui vous correspond. Ce n’est vraiment pas évident de s’y retrouver dans tout ce brouhaha d’amateurs et de pro.


Chacun des deux peuvent être extrêmement talentueux ou tout l’inverse et ne nous voilons pas la face, la maîtrise de l’Ego prend une par prépondérante dans ce que dégage un praticien quel qu’il soit. Je trouve également qu’il est dommage de faire croire que sans diplôme en « bien-être animal, communication intuitive, et connexion subtile avec le Vivant » (j’invente hein lol!) on ne peut pas acquérir une technique tout à fait maîtrisée et renouer avec nos outils subtils. On a forcément besoin, quand on apprend quelque chose d’avoir des supports, des avis, des récits de personnes pratiquants et pouvant nous aider à nous comprendre, mais ce travail de recherche ne doit pas empiéter sur le travail d’introspection. Il est également important je pense d’aller piocher là où le coeur nous dit de le faire et de ne pas se cantonner à un apprentissage, à un enseignant. Déjà le premier enseignant, c’est vous même. Si la formation que je propose est en don libre, ce n’est pas pour rien, ce que je peux apporter n’est qu’une partie de votre apprentissage.


Pour finir ce petit texte, je vous inviterai simplement à vous faire profondément confiance quand vous devez choisir un praticien (et je dis bien praticien et pas professionnel, car voilà, ce terme là n’a souvent pas vraiment de valeur finalement). Je vous inviterai à vous faire également profondément confiance pour apprendre que se soit la communication animale, à faire un soin énergétique ou une lecture d’âme. Je ne suis professionnelle que par la création d’une entreprise, aucun diplôme ne m’a été décerné et jamais je ne m’en cacherai. Je suis devenue « professionnelle » dès l’instant où j’ai senti que en moi, profondément, je l’étais.


1 vue

Contact

Wenaewe - l'harmonie du vivant

wenaewe.ca@gmail.com

06 45 12 32 89

N° SIRET : 818 848 533 00027

Tout droits réservés

Les textes présents sur ce site sont soumis aux droits de propriété intellectuelle et aux droits d'auteur y afférents. L'exploitation non préalablement autorisée, à quel titre que ce soit, de tout ou partie de ce site pourra faire l'objet de toute action appropriée.