top of page
  • mmoce41

Envie et besoin - Réflexion et questionnement


Envies ou besoins ?


(Je ne suis ni éducatrice ni comportementaliste et me réfère systématiquement à ces métiers plutôt que de donner mon avis. Si on me le demande je le donne en expliquant bien qu’il n’est que le fruit de ma propre expérience)


Lors d’une CA une louloute a énoncé un point très intéressant. Elle expliquait que ses envies étaient différentes de ses besoins. Ça m’a d’abord étonné qu’elle perçoive cette différence et finalement je me suis dis que c’était logique car depuis des décennies nos animaux à la maison sont tellement dorlotés qu’on leur procure des plaisirs engendrant des envies.

Mais en faisant cela, est-ce qu’on ne leur crée pas aussi des besoins ?


Cette réflexion va au delà de ce que j’ai reçu en CA. Cette minette expliquait que sa maladie lui avait fait faire la différence justement entre ses besoins vitaux et ses envies associées au plaisir. Et à moi de me demander ensuite, n’est-ce pas nous, humains, qui créons ces envies qui peuvent même se changer en besoins ? Quand on donne dans un rituel qui nous fait plaisir une friandise à notre loulou, en a t-il systématiquement besoin ? Je ne pense pas mais cela est-il mal dans la mesure où ça procure du plaisir ? L’étude du comportement a permis de mieux les comprendre et de les aider à s’intégrer dans notre monde, de mieux répondre à leur besoins, oui je pense notamment à la mastication ou à la récompense comme motivation en positif. C’est ultra génial de chez génial je suis totalement pour cela ! Mais, oui je vais quand même émettre un mais, à mon sens une généralisation de ces comportements à tous les individus n’est pas idéale. Heureusement de plus en plus d’éducateur et comportementalistes prennent en compte l’individu (ouf!) mais ce n’est pas encore une norme et la généralisation des techniques d’éducation peut desservir des individus.


Comment définir les besoins ? On peut rester sur des besoins vitaux (manger, boire, dormir, se reproduire, survivre) et on peut intégrer aussi les besoins autre comme la socia, le jeu, l’adaptation à environnement… ça peut être considéré comme des besoins dans le sens où ça permet à l’animal de vivre en harmonie. Mais est ce que tous les chiens ont vraiment besoin de mastications ou d’enrichissements ? (Vous pas taper moi ! Lol ma chienne est un exemple que j’ai sous les yeux depuis 10 ans que mastication et occupation elle s’en fou même si ça lui procurerai certainement du plaisir donc de l’envie si je lui mettais de la pâtée à lécher c’est une certitude ! Et là encore je n’ai rien contre ces enrichissements du tout et selon les loulous ces options et outils sont les bienvenus, je remet en cause la non prise en compte systématique de l’individu. Si je donne un gros truc masticatoire à ma chienne elle l’enterre systématiquement et ne le ronge jamais. Si c’est petit alors là oui mais j’ai une corne de daim depuis un an dans la maison qui est plus que intacte !) Est ce que tous les chevaux ont besoin de carottes pour comprendre que c’est bien ce qu’ils font (je suis la première à utiliser ce système hein) ? Est ce que tous les chats ont besoin de jeux et de stimulation ?


Il est possible que nous créons des besoins à nos animaux. Mais il est peut être aussi possible que vivre avec nous dans un monde humain ne permette pas de faire autrement ! Il est assez évident que entre vivre dans la nature et vivre dans une maison, les envies n’ont pas la même place dans le quotidien.


J’ai été ravie de constater que certains loulous vont faire la différence entre envies et besoins (pas tous et pas forcément en conscience totale) mais ça nous amène à nous demander, je trouve, comment ces envies sont apparues au fil des siècles dans leur vie et comment ces envies peuvent se transformer en besoins.


Cela dit on peut très bien étendre cette réflexion à nous même ! Avons nous besoin ou envie de certaines choses ? Qu’est ce que cela implique réellement ? Est ce que j’ai besoin ou envie de savoir telle ou telle chose ? D’avoir telle ou telle chose ? Par exemple est ce que j’ai besoin de savoir quelle étiquette mettre sur moi (hypersensible, zèbre, vie antérieure, etc…) ou j’en ai envie ? Qu’est ce que ça entraîne d’accéder à une information par envie ou curiosité alors que l’on est pas prêt et donc que l’on en a pas besoin ?


J’ouvre la réflexion aujourd’hui sans vous faire part de mon avis personnel dans le but de vous laisser développer vos propres croyances et idées !

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page